accueil

1 introduction

2Ancienne All.

3 Création

4 Popol Vuh

5 Adam et Eve

6 Serpent

7  Hiaviste

8 Hénoch

9 conclusion

10 Géants

11 Le déluge

12 L'eau de vie

13 Babel

14 Abraham

15 Les Juifs

16 Sodome

17 L'Exode

18 Mont Sinaï

19 Commandements

20 Tabernacle

21 L'Arche

22 Ezéchiel

23 Egypte

24 Message

25 Nouvelle alliance

26 Vierge

27 Jésus

28 Croix

29 Le Tao

30 Révélations

31propheties

32 Jugement dernier

33 Verseau

34 Nouvelle société

 

 

 

site principal

 

LA VIERGE MARIE

 

 

Tout le monde connaît l'histoire de Joseph, Marie et l'enfant Jésus..

Pour résumer, L'Ange Gabriel annonce a Marie qu'elle va avoir un enfant. Elle n'a jamais eu de relation avec un homme au sens biologique du terme mais il y a  fécondation.

L'Ange a dit ceci à Marie :

" Ne t'énerve pas, la gloire de Yahvé te couvrira de son ombre".

 

D’après la théorie de L.D’Alès  :

 

"La gloire" ou “l'engin" de dieu était au-dessus de la maison... Il y a eu fécondation au sens énergétique du terme. Qu'est- ce qu’une fécondation  ? :

 

C'est prendre un bagage génétique A + un bagage génétique B,

associer les deux,  pour faire une synthèse A + B = C

 

Ce n'est pas le fait du hasard !   Cette manipulation, cette fécondation est tributaire de l'endroit et du moment. A B C, sont des atomes et des molécules, mais ce qui constitue l'information, n'est pas matériel, c'est l'arrangement des atomes qui est important, mais l'arrangement, ce n'est pas matériel, c'est un message, une information.

Que faut-il faire pour éviter de passer par un objet matériel tel qu'un spermatozoïde ?   On envoie l'information sous forme ondulatoire qui fait que le réarrangement des atomes correspondra à l'information qui a été reçue. Ce n'est qu'une question de technologie. Il est à parier  qu'il y a eu une source d'information qui a fécondé la vierge et cette fécondation s'est faite de l'extérieur par voie ondulatoire.  Il était primordial que "la gloire" se trouva au-dessus, sinon toutes les vierges du pâté de maison auraient été enceintes...  Dans nos laboratoires, on a essayé ces manipulations génétiques. Par stimuli énergétique (parthénogenèse) on a réussi a avoir une fille identique à la mère. Pour arriver à faire ceci du point de vue énergétique, il faut connaître exactement tout le bagage informatique qui ce trouve dans le corps et cela on ne l'a pas encore. On commence à le connaître par segment. Il faudra savoir exactement quelles sont les énergies qu'on a entre les atomes. Une fois que vous avez tout le spectre du corps et de la position des atomes, il vous sera alors possible de changer la position des atomes. Là, on est encore loin de savoir le faire, mais on y sera vite. Au point de vue scientifique on est certain d'y arriver.  Les chromosomes sont de la matière, la matière est constituée d'atomes. Si Marie avait été fécondée par parthénogenèse, elle aurait eu une fille, car par ce procédé, une femelle seule ne peut pas engendrer un mâle. On a donc dû lui donner une "autre" information ...”(fin de cit.)

 

Le seul miracle qui ai eu, d'après les textes, c'est que Marie était encore Vierge après la naissance de Jésus. Deux sages-femmes ont constaté la virginité de Marie. Lorsqu'on lit les Apocryphes qui relatent l'histoire, on constate qu'il n'y a que les Anges qui ont assisté à l'accouchement. Joseph est resté dehors...

 

 

 

 

 

 

 

 

*.*

Zone de Texte: Les Evangiles apocryphes sur la nativité
 

 

Jacques :

 

"Joseph sella son âne et y fit asseoir Marie...

...  Et il trouva là une grotte et il y fit entrer Marie... Et voici qu'une femme descendit de la montagne, et elle lui dit : "Homme où vas-tu ?" Et Joseph dit : "Je cherche une sage-femme juive" Elle répondit : "Es-tu de la race d'Israël ?" Et il répondit : "Oui". Et elle dit encore : "Et qui est la femme qui enfante dans la grotte ?" Et il répondit : "Celle qui m'a été promise"...(1)"C'est Marie qui a été élevée dans le temple du Seigneur, et elle m'a été donnée comme femme; et elle n'est pas ma femme, mais elle a conçu du Saint Esprit".La sage-femme lui dit :"Est-ce vrai ? Et Joseph lui dit : "Viens voir". Et la sage-femme alla avec lui et ils s'arrêtèrent à l'endroit où était la grotte (2), et voici qu'une nuée lumineuse couvrait celle-ci et la sage-femme dit : "Mon âme a été glorifiée en ce jour parce que mes yeux ont vu des prodiges annonçant qu'un Sauveur est né pour Israël".Aussitôt la nuée se retira de la grotte, (3)et il y parut une lumière si grande que nos yeux ne pouvaient la supporter. Cette lumière diminua peu à peu jusqu'à ce que l'enfant apparut et vint prendre le sein de sa mère. La sage-femme s'écria : "Aujourd'hui est un grand jour pour moi, parce que j'ai vu cette merveille extraordinaire". Et la sage-femme sortit de la grotte et elle rencontra Salomé et lui dit : "Salomé, Salomé, j'ai à te raconter une merveille extraordinaire : une vierge a enfanté, contrairement à la nature"; Salomé dit : "Par la vie du Seigneur mon Dieu, si je n'y ai mis mon doigt et si je n'ai scruté son sein, je ne croirai pas qu'une vierge ait enfanté", et la sage-femme entra et dit à Marie : "Dispose-toi, car on agite à ton sujet une question grave" et Salomé, après avoir mis son doigt, poussa un cri et dit : "Malheur à mon impiété et à mon incrédulité, parce que j'ai tenté le Dieu vivant, voici que ma main est frappée du feu"...(4)

Pour résumer la fin de l'histoire :

Salomé demanda pardon à genoux devant le Seigneur et elle souleva l'enfant et sa main fut guérie.

 

Matthieu :

...Un ange fit arrêter l'âne parce que le moment de l'enfantement était venu et il dit à Marie d'en descendre et d'entrer dans une grotte souterraine dans laquelle il n'y avait pas de lumière. A l'entrée de Marie, la grotte s'éclaira et resplendit tout entière, comme si le soleil tout entier s'y fut trouvé, et tant que Marie resta dans cette caverne, la nuit comme le jour, elle fut éclairée de cette lumière divine. Et elle mit au monde un fils que les anges entourèrent dès sa naissance et adorèrent quand il fut né, en disant : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté". Jospeph était partit à la recherche d'une sage-femme. Lorsqu'il fut de retour à la grotte, Marie avait déjà mis au monde son enfant. Joseph lui dit : "Je t'ai amené deux sages-femmes, Zélomi et Salomé : elles se tiennent dehors, devant la grotte, et n'osent pas entrer à cause de cette lumière trop vive." Marie entendant cela sourit. Mais Joseph lui dit : "Ne souris pas, mais sois prudente, de peur d'avoir besoin de quelque remède". Alors il fit rentrer l'une d'elle. Zélomi dit à Marie : "Permets que je te touche" et Marie lui ayant permis, la sage-femme poussa un grand cri et dit : "Seigneur, Seigneur, aie pitié de moi. Voici ce qu'on n'a jamais entendu ni soupçonné : ses mamelles sont pleines de lait et elle a un enfant mâle bien qu'elle soit vierge. La naissance n'a été souillée d'aucune effusion de sang, l'enfantement a été sans douleur. Vierge elle a conçu, vierge elle a enfanté, vierge elle est demeurée". Entendant ces paroles, Salomé dit : je ne puis croire ce que j'entends à moins de m'en assurer par moi-même".  Elle dit : Permets-moi de te toucher et de m'assurer que Zélomi dit vrai". Salomé avança sa main et tandis qu'elle touchait Marie, soudain sa main se dessécha et de douleur elle se mit à pleurer ....

Pour résumer la fin de l'histoire :

Elle demanda pardon pour son incrédulité...Un jeune homme d'une grande beauté apparut et lui dit, touche l'enfant et ta main sera guérie...

 

1) "Marie qui a été élevée dans le temple du Seigneur..." C'est exact : Jusqu'à sa puberté, Marie avait été une Vestale au Temple. Vierge et pure, elle fut confiée à Joseph qui était un "sage" pour veiller sur elle.

 

2) Que Jésus soit venu au monde dans une grotte n'a rien d'étonnant, la région était parsemée de grottes Esséniennes. Toujours fraîches, elles servaient à abriter le bétail de la chaleur extérieure.

 

3) Que la grotte fut illuminée : Cela n'a plus rien d'étonnant à notre époque, car on connaît l'électricité... Les lampes des salles d'opérations sont en effet éblouissantes...

 

4) La pauvre Salomé a probablement fait connaissance avec les décharges électriques bien malgré elle ...

 

Comment Jésus est-il venu au monde ?

 

Sans témoins, sans effusion de sang, sans douleur pour Marie, et sans passer par  le "chemin normal..."

 

Il y a trois possibilités :

 

1) Les Elohim ont accouché Marie normalement, et ont refermé l'hymen après...

Mais, n'y avait-il pas des risques d'infection ou d'hémorragie post-partum ?

 

2) Marie n'était pas enceinte, "on"  le lui a fait croire par des symptômes de grossesse nerveuse, et “on” lui a mis un "fils de Dieu" dans les bras lors d'un pseudo-accouchement... Je ne le pense pas, mais cette pratique est utilisée chez les animaux, pour faire accepter à une femelle d’une race, un bébé d’une autre race, afin qu’elle l’élève comme le sien.

 

3) Personne n'a vu le ventre de Marie après l'accouchement....

Ne peut-on imaginer qu'il y ai eu une césarienne proprement faite par des experts,... les Anges ? 

A l'époque les gens ne connaissaient pas ces techniques, ce devait être facile pour des êtres savants de duper ces pauvres terriens naïfs et incultes...

Tout n'était que mise en scène et cela à bien marché, jusqu'à nos jours...

Bien sûr ceci n'est que pure hypothèse, quand on cherche la vérité, il faut faire des hypothèses...

 

Rappelons que nous étions à l'époque Poissons/Vierge, donc le mythe de la vierge avait son importance.

Le Christ était le premier né. Après, il a eu des frères et des soeurs. Les autres enfants furent conçu normalement par Joseph. (J'espère pour lui...)

Donc, par la suite, Marie a accouché normalement et n'était certainement plus vierge.

 

L’histoire des Rois Mages qui suivirent l’étoile du Berger qui devait les conduire vers l’enfant Jésus, est très intéressante aussi...

 

Ces dernières années, nous avons eu la chance de pouvoir observer dans notre ciel, deux très belles comètes. Je vous mets au défi, de suivre à pied une comète pour vous rendre à un endroit précis !

 

Je pense qu’effectivement quelque chose de très lumineux se déplaça dans le ciel à une vitesse permettant aux mages de la suivre à pied, sans jamais la perdre de vue. Rappelons que Melchior était déjà bien vieux et ne pouvait certainement pas avancer vite.

 

Cette «étoile» s’est arrêtée net au-dessus de la crèche et y est restée un certain temps... Il ne pouvait donc certainement pas s’agir d’une «étoile» ou d’une «comète» telles que nous les connaissons...

comète

 

 

JESUS : dont le nom de naissance était Emmanuël qui signifie : Dieu parmi nous.

 

Jésus avait pour guide et professeur, le prophète Elie. Nous connaissons une partie de la petite enfance de Jésus, puis nous perdons sa trace jusqu’à ses 30 ans environ.

 

Après avoir suivit les enseignements d’Elie, Jésus prit une autre direction, il instaura et enseigna d’autres principes et Elie s’est détaché de Lui.

 

Lors de la crucifixion, Jésus à dit :

« Eloï, Eloï, lama sabachtani ? » (Eloï vient d’Elohim)

Cette phrase  veut  dire :

« dieux, dieux  pourquoi m’avez-vous abandonné ? »

                                              

Ensuite : les autres badauds ayant entendu cela, crurent que Jésus appelait Elie : « Voici, il appelle Elie...Laissez, voyons si Elie viendra le descendre  (de sa croix) »  (Marc 15:36)

 

Tout ceci dit, je suis intimement convaincue que Jésus avait pour mission de donner sa vie pour sauver les hommes.

 

Revoyons en résumé l’histoire de la tentation dans le désert :

Satan tente Jésus en lui disant : « Pourquoi vas-tu te sacrifier alors que si tu marche avec moi, tu peux tout avoir... » Satan amène Jésus et lui montre toutes les nations qui lui appartiennent.(Donc ils volent...) Jésus lui donne raison, il est d’accord  sur le fait que tout appartient à Satan. Puis, ils se posent  sur le toit d’un temple et Satan dit à Jésus : « Et maintenant, si je te pousse en bas du toit, 

ton Père enverrait-il des anges pour te sauver...?

 

Cette histoire à l’air banale, mais réfléchissons :

S’ils ont volés ensemble pour visiter les nations, ils ont des ailes !

S’ils ont des ailes,  pourquoi avoir peur de tomber en bas du  toit ?

 

Non !   Ils se déplaçaient certainement dans quelque chose...

 

Rappelons quelle était la mission de Jésus :

En fait, le conseil des dieux avait décidé de supprimer la race des humains (plus enclin à faire le mal que le bien...) et, Jésus a fait un marché : 

 

Si lui, incarné en homme, arrivait à tout subir : humiliations, souffrances physique et morale, sans se rebeller, restant bon et pacifique, les hommes seraient épargnés.

 

Il a tenu bon jusqu’au bout et a ainsi racheté les péchés des humains.

Il  est donc appelé “le Sauveur.”

Nous lui devons donc d’être encore là, dans le grand projet Universel...

 

Extrait d'un exposé présenté au cours du conclave général Rose + Croix des pays de langue française, Montréal 1982 :

 

"...Du point de vue historique, l'intérêt pour la santé et la guérison remonte aux Esséniens, aux Thérapeutes, aux Bons Samaritains, aux Pharaons Egyptiens et aux Druides Celtiques. Toutes ces branches sont assimilées à la "Grande fraternité Blanche".

 

Ils connaissaient les lois naturelles et spirituelles et aidaient au maintien dans leur milieu. A cette époque, il ne s'agissait pas de guérir simplement, mais plutôt d'apprendre à chacun à se guérir lui-même. Les mystiques ont toujours tenu compte à la fois des lois matérielles et spirituelles; Car la santé ne peut être édifiée que par les moyens qui procurent au corps ses besoins physiques et physiologiques et qui soustrait aux influences nocives..."